Des nouveaux cheminements doux pour se promener à Saint-Genis-Pouilly

image-intro.jpg

Des nouveaux cheminements doux pour se promener à Saint-Genis-Pouilly

Les parents et leurs poussettes, les enfants, les adeptes du vélo, les grands marcheurs… pour tous, Saint-Genis-Pouilly offre des espaces propices à la promenade et quelques-unes en bord de rivière. On peut, par exemple, longer « Le Lion » et découvrir ses passerelles ombragées ou flâner autour des nombreuses aires de jeux qui ont été pensées pour petits et grands. Au centre-ville, vous pouvez désormais profiter des beaux trottoirs, tout neufs, aménagés de pots colorés et de banquettes en bois offrant ainsi un cadre de vie agréable. Depuis cet été, piétons et cyclistes peuvent rallier en toute sécurité le hameau de Flies à Pregnin. Ce tronçon sécurisé d’environ 900 m, relie la voie ferrée de Flies à l’école de Pregnin. Ces travaux ont coûté au total 576 821 € TTC avec la réalisation d’une aire de tri sélectif et la réfection de la chaussée.
Au croisement de Flies et de Pregnin, vous pouvez également, empruntez un nouveau chemin doux de 700 m pour rejoindre la zone de l’Allondon. Le coût de cet aménagement est de 385 000 € TTC, comprenant l’éclairage du cheminement sur détecteur, les fourreaux pour la fibre, la structure et l’enrobée de la voie.

Chemin Flies/Zone de l’Allondon : un éclairage public qui s’active au passage des usagers
La ville de Saint-Genis-Pouilly vient d’équiper une voie piétonne et cyclable de 700m d’un système d’éclairage public automatique, intelligent et économe en énergie Le système repose sur un éclairage de type LED (lampe à diode électroluminescente) basse consommation et sur des détecteurs de présence qui équipent les lampadaires jalonnant le parcours. Il s’agit de graduer la puissance de l’éclairage de chaque lampadaire qui passe d’un mode veille (20%) à un mode d’éclairage normal (100%). Cela permet d’assurer un niveau d’éclairement confortable qui avance en même temps que l’usager et quelle que soit sa vitesse.

  • Le saviez-vous ?

La commune réalise en moyenne 1 000 mètres de voies douces par an ce qui représente un coût moyen de 377 000 €.