Patrimoine de Saint-Genis-Pouilly

Centre culturel Jean Monnet

Église de Pouilly

L’église Saint-Pierre de Pouilly est le plus vieux bâtiment de la commune et un des plus vieux du Pays de Gex. Elle a été érigée au XIIème siècle sur les ruines d’une villa romaine. Son chœur est encore d’origine malgré les nombreuses modifications apportées au reste de l’édifice. Le clocher et l’avant de la nef datent du XVe siècle. La partie centrale de la nef est reconstruite au milieu du XIXe siècle. En 1809, le clocher est restauré et en 1860 il est rehaussé d’un étage ce qui lui donne sa forme actuelle. Deux chapelles latérales sont établies en 1847. L'église est dotée de deux tableaux anciens de valeur, dont un donné par l'Empereur en 1861.

cultes à saint genis

cultes à saint genis, par fmonge

 

Chapelle 

L’église de Pouilly, utilisée pour les services religieux, présente un inconvénient pour les paroissiens : elle est assez éloignée du centre-ville. Ainsi, son accès est difficile l’hiver avec la neige. Les habitants réclament donc à la fin du XVIIIème siècle la construction d’une chapelle dans le bourg de Saint-Genis. Ils doivent cependant attendre 1884 pour voir la chapelle de Saint-Genis inaugurée, rue du Bordeau, à la place d’un ancien relais de diligences.Toujours existante et ouverte au public, on trouve à l’intérieur un magnifique plafond en bois peint.

Intérieur de l'ancienne Chapelle

Intérieur de l'ancienne Chapelle, par fmonge

 

Trésor de Saint-Genis-Pouilly

Un trésor d’argenterie, des pièces de monnaie, d’anciennes sépultures et de nombreux tessons de poterie sigillée et de tuiles ont été retrouvés aux abords de l’église, dans le cimetière et aussi dans les fondations des nombreuses villas bâties récemment. Il provient, selon toute vraisemblance, d’une villa romaine importante installée à Saint-Genis pendant l’antiquité.
Ces pièces sont aujourd’hui exposées au Musée d’Art et d’Histoire (MAH) de Genève.

 

Ancienne mairie

Ce bâtiment a été construit entre 1864 et 1865. En 1879, un petit clocher est ajouté sur le toit. A l’époque de sa construction, ce bâtiment a vocation à héberger l’ensemble des services municipaux, mairie et écoles (filles et garçons). Le bâtiment étant devenu trop petit, la municipalité prend place en 1994 à l’Hôtel de Ville que nous connaissons actuellement. L’horloge publique placée sur le fronton de l’entrée est l’œuvre d’un horloger de Morez (Jura). Ce bâtiment abrite aujourd’hui le Secteur enfance de la commune.

Ancienne mairie

Ancienne mairie, par fmonge

 

De la ferme gessienne traditionnelle… au Centre culturel Jean Monnet

Il s'agit d'un des bâtiments les plus anciens de la commune, datant de 1445. A l'origine, c'est un gros corps de ferme attenant au centre de Saint-Genis. Les fermes gessiennes présentent des caractéristiques communes : ce sont des maisons bloc à base rectangulaire et à cour ouverte partiellement pavée. Elles sont coiffées d’un large toit à deux pans débordant uniquement sur la façade principale où se succèdent les portes de l’habitation, de la grange et de l’étable. Inutilisé pendant de nombreuses années, le bâtiment tombe en ruine. Il est entièrement réhabilité par la commune dans les années 1980, et devient un centre culturel avec une grande salle de spectacle, une salle d’exposition et des petites salles de réunions pour les associations.

Centre culturel Jean Monnet

Centre culturel Jean Monnet, par fmonge

 

Espace George Sand 

Construit en 1999, c’est un espace à vocation culturelle qui remplace l’ancienne maison des sociétés, devenue vétuste. Il accueille la médiathèque George Sand, l'école de musique ainsi que la maison des associations.

Espace George Sand

Espace George Sand, par fmonge

 

Hôtel de ville

Plus la commune grandit, plus les besoins des administrés s’accroissent. Lorsque Saint-Genis-Pouilly inaugure l’ancienne mairie, en 1865, la ville ne compte que 700 âmes. 130 ans plus tard, la ville dépasse les 6.000 habitants et les locaux de la mairie ne suffisent plus à accueillir tous les agents municipaux. C’est pourquoi un nouveau bâtiment est construit au début des années 1990 et inauguré en 1994. Audacieux pour son temps, l’Hôtel de Ville apparait toujours aujourd’hui, comme une construction moderne et en phase avec son environnement.

Hôtel de ville

Hôtel de ville, par fmonge

 

Salle du Bordeau… deviendra Théâtre du Bordeau

De tout temps, Saint-Genis-Pouilly a été une ville animée par la musique, le théâtre ou toute autre fête communale. Faute de lieu dédié, c'est dans les granges des particuliers, sur des planches et tréteaux en guise de scène, que se montaient les représentations. Devant cet état de fait, certains décidèrent alors de construire par leurs propres moyens une salle des fêtes. C'est ainsi que le 26 janvier 1936 commencèrent les travaux. Noël 1937 vit la première représentation des enfants des écoles. Et l’inauguration officielle de la salle des fêtes de Saint-Genis-Pouilly a eu lieu au printemps 1938. En septembre 2007, 70 ans après la fin des travaux de la salle des fêtes de Saint-Genis-Pouilly, la municipalité inaugurait le nouveau théâtre du Bordeau, construit sur le même site que l’ancienne salle du Bordeau. Ce bâtiment entièrement vitré est l’œuvre de l’architecte Jean-Vincent Berlottier. L’architecture moderne du théâtre a été pensée et réalisée dans le respect de l’histoire de la commune et la perspective d’enrichir l’avenir.  Le nouveau théâtre du Bordeau affirme ainsi la volonté de placer la culture au centre de l’évolution sociale et urbaine.

 

theatre_se_divertir.jpg

theatre_se_divertir.jpg, par fmonge